Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catherine Cailleux Formation et Coaching

Ecologie de la communication, développement personnel et professionnel - Contact : 06 48 67 78 70

Catherine Cailleux Formation et Coaching

Gestion du stress post-traumatique

Débriefing et psycho-éducation, pour la prévention ou la guérison des séquelles d'un stress post-traumatique

Le débriefing est un processus de réparation dépsychologisé, court et efficace, s'effectuant en 2 séances, à distance de 72 H 00 à 3/6 mois de l'évènement concerné.

Il s'agit d'un accompagnement concernant des victimes directes (blessées ou non) ou des victimes secondaires (témoins) ayant été exposées à un évènement critique (accident, agression, situation violente,...).

Il est particulièrement utile en raison des manifestations traumatiques qui peuvent apparaître sous des formes variées, au cours des mois ou des années suivant l'évènement : difficulté à se concentrer, à mener à terme ses activités, insomnies, irritabilité, impression de danger constant, hypervigilence, insensibilité émotive, réactions d'évitement (effort pour éviter de parler de l'évènement, amnésie totale ou partielle, perte d'intérêt de tout, fuite des relations sociales, sentiment d'un avenir bouché), souvenirs intrusifs, rêves répétitifs, flash back, détresse psychique, dépressions, conduites pathologiques ou addictives,...

Lors qu'une personne est confrontée à une situation critique, il est difficile de repérer dans les jours qui suivent, si elle conservera ou non des séquelles de ce vécu "hors norme".

L'évènement est potentiellement traumatique :

- dans certaines situations (sans lien d'ailleurs avec le niveau de gravité de ce qui s'est passé), tout rentrera dans l'ordre au bout de quelques jours sans impact sur le comportement de la personne, son état interne ou son activté sociale,

- dans d'autres situations, des troubles pourront se déclencher dans les semaines, mois ou années à venir, sans qu'il ait été possible ou facile d'en prévoir l'apparition dans les jours ayant suivi l'évènement (aucun lien ne sera parfois établi entre le mal-être de la personne et ce traumatisme auquel elle aura été exposée des mois ou des années plus tôt).

Ainsi, le débriefing après un évènement critique a toute son importance, tant dans une démarche de prévention visant à prendre soin de soi en refusant les risques, que dans la réparation des séquelles suite à un traumatisme avéré.

J'aime me référer aux images qu'utilise Gisela Perren pour décrire l'objectif d'un débriefing :  "classer l'évènement au passé, comme s'il s'agissait d'un chapitre difficile dans un livre..." pour intégrer ce vécu dans son histoire de vie, tourner la page et continuer son chemin, apaisé ! 

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :